La chaudière à bûches

Le bois reste une énergie prisée lorsqu’il s’agit de choisir la solution de chauffage adaptée au logement. En quelques années, les appareils ont évolué pour simplifier leur utilisation et augmenter leurs performances. Vous avez le choix entre plusieurs équipements aux modes de fonctionnement légèrement différents. Le coût d’investissement est également variable.

Choisir le bois équivaut à intégrer systématiquement les notions d’écologie et d’énergies renouvelables. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit des équipements de chauffage. Si ces notions vous parlent, oubliez en revanche dès à présent la représentation des appareils d’il y a encore quelques années. En peu de temps, les chaudières à bûche ont bénéficié d’importantes améliorations pour en faire des produits à la fois fiables, faciles à utiliser et performants.

Vous envisagez désormais cette solution pour chauffer votre logement individuel ? Vous devrez commencer par sélectionner votre futur appareil. Pour cela, prenez en compte la superficie à chauffer, la place que vous pouvez consacrer à l’installation de la machine et votre budget.

 

BESOIN D'AIDE POUR VOTRE PROJET ?

Comment fonctionne la chaudière à bûches ?

Ces dernières années, la chaudière à bois bûches s’est automatisée pour permettre la chauffe des circuits d’eau de chauffage central. Cette évolution est également passée par une chambre de combustion plus efficace et de grande contenance. La chaleur produite vient chauffer l’eau pour permettre aux chauffages de diffuser la chaleur accumulée.

Deux principes de fonctionnement majeurs pour la chaudière à bûches

Selon l’équipement sélectionné, vous accédez à des systèmes de fonctionnement qui diffèrent et, avec eux, un niveau de rendement à en attendre variable. Ainsi, les chaudières à tirage naturel sont les moins onéreuses. Elles peuvent être à combustion montante ou horizontale, avec un fonctionnement rappelant celui de la cheminée. Parmi les dernières innovations, vous trouvez des équipements à combustion inversée. L’apport d’air est modifié pour permettre de brûler le bois par le haut.

Le tirage forcé prévoit, quant à lui, la mise en place dans le circuit d’évacuation et d’alimentation en air d’un turbo. Cela a pour effet d’accélérer la combustion tout en permettant un meilleur rendement.

 

BESOIN D'AIDE POUR VOTRE PROJET ?

Quel rendement pour la chaudière à bûches ?

Le rendement de la chaudière bois est directement lié à son modèle. Dans le cas d’un tirage forcé, le rendement varie entre 70 et 90 %. Les chaudières à combustion montante présentent, elles, un rendement généralement compris entre 40 et 70 %. Leur coût à l’achat est en revanche moindre. Elles s’adapteront à certaines configurations d’habitat, suivant vos besoins en chauffe.

Où installer une chaudière à bûches ?

Du fait de sa matière première et aux besoins de rechargement fréquent, cet équipement est réservé aux maisons individuelles. Il nécessite de disposer d’un espace suffisamment grand pour accueillir la machine et disposer, à proximité, d’une aire de stockage des bois. Ceux-ci se présentent sous forme de bûches, généralement de 50 cm de long. Certaines chaudières acceptent des dimensions supérieures. Vous pourrez utiliser des briquettes de bois compacté. Elles permettent une combustion lente et donc réduisent les besoins en approvisionnement.

La chaudière à bûches doit aussi être reliée à un conduit tubé pour permettre l’évacuation des fumées.

 

BESOIN D'AIDE POUR VOTRE PROJET ?

Vous cherchez la meilleure solution de chauffage pour vous ?

Réalisez votre demande de devis en ligne gratuite et sans engagement !

Un conseiller de l'EcoTeam vous donnera les meilleurs conseils 🙂

Vous voulez en apprendre plus sur les chaudières au gaz ?

Fleche-Rouge-300px-V2

Chaudière bois à condensation

Fleche-Rouge-77px-V3

Chaudière bois basse température

Fleche-Rouge-77px-V4

Chaudière à granulés

Plus d’informations sur les systèmes de chauffage ?